Patronage

La Fondation s’est placée sous la protection spirituelle de sainte Jeanne de Valois, que sa vie, ses souffrances et son exemple prédisposaient pour ce rôle.  

Celle-ci, fille du roi Louis XI et sœur du roi Charles VIII, était contrefaite et fut reléguée loin de la Cour par son père. Promise au futur roi Louis XII, elle fut une deuxième fois rejetée par son époux, qui fit annuler leur union. Ayant reçu en lot de consolation le Duché de Berry, elle le gouverna en grande chrétienne. Au bout de quelques années, la bonne Duchesse fonda dans sa capitale de Bourges l’ordre de l’Annonciade, ou ordre de la Vierge Marie, dont la Règle se propose de penser, dire et faire tout ce qu’a pensé, dit et fait la Vierge Marie. Cette enfant, puis cette reine négligée, abandonnée et humiliée, souffrit à la fois dans son corps et dans son esprit, en ne cessant de montrer une résignation et une douceur admirables. Elle a été canonisée par le pape Pie XII en 1950.

Outre sa dévotion à la Vierge Marie, se traduisant dans le cas du handicap par une affinité évidente avec Notre-Dame de Lourdes, la Fondation Sainte-Jeanne de Valois souhaite honorer plus particulièrement trois vertus : l’esprit de pauvreté, à l’image de ses pensionnaires privés de beaucoup de biens que leurs contemporains possèdent en abondance, ce qui laisse en eux une plus grande place à Dieu et fait d’eux de convaincants exemples de renoncement pour les bien-portants; la patience dans les épreuves, pour ceux que l’infirmité a touchés, ainsi que pour ceux que leur devoir d’état a chargés de veiller sur eux ; la charité, tant reçue que donnée, car le temps et les efforts offerts aux malades sont rendus au centuple par les grâces qu’ils attirent sur leurs bienfaiteurs, et par la paix qu’ils déversent sur ceux-ci. Les témoignages en ce sens sont unanimes.

© 2018 Fondation Sainte Jeanne de Valois - Sous l'égide de la Fondation pour le Logement Social. Tous droits réservés.
X

Fondation Sainte Jeanne de Valois

Fondation Sainte Jeanne de Valois